Le whisky de grain, qu’est ce que c’est ?

Différents types de whiskies sont commercialisés sur les marchés mondiaux. Ceux-ci varient suivant les ingrédients utilisés pour leur production ainsi que les procédés de distillation utilisés. Le whisky de grain est une référence auprès des amateurs. Quelles sont les caractéristiques de ce type de ce type de whisky ?

Les ingrédients utilisés pour la production du whisky de grain

Si la majorité des whiskies est obtenue à partir de céréales maltées notamment de l’orge, le whisky de grain, quant à lui utilise, des grains non maltés. Le maïs est l’ingrédient le plus utilisé, mais on retrouve aussi d’autres céréales comme l’avoine, le blé ou encore le seigle. Les États-Unis ont été les premiers pays producteurs de whiskies de grain. Mais, l’Écosse et l’Irlande possèdent aussi de nombreuses distilleries. En Écosse, six distilleries ne produisent que ce type de whisky. Certains whiskies de grain sont produits avec de grains vieillis. On les appelle single Grain Scotch Whisky.

La distillation et la saveur du whisky de grain

La distillation est une étape cruciale à la fabrication de tout type de whisky. Cela a pour objectif de soumettre un mélange à la chaleur afin de séparer ses composants. En fonction du type de whisky, il existe différentes méthodes de distillations. En ce qui concerne le whisky de grain, c’est la distillation continue qui est utilisée. La distillation se fait donc sans interruption. Cette méthode nécessite l’utilisation d’un alambic à colonne également appelé coffey still. Cet équipement peut en effet fonctionner en continu. Par ailleurs, il permet d’obtenir un distillat d’une grande pureté. Pour la distillation proprement dite, on chauffe dans l’alambic à colonne  les céréales trempées. Sous l’effet de la chaleur, les molécules d’amidon contenues dans les céréales vont se casser puis se transformer en sucres. En général, l’alambic est chauffé à l’aide de la vapeur. Ceci permet aux fabricants de mieux contrôler la température. Mais, certaines distilleries chauffent toujours directement leurs alambics au feu de charbon. La distillation continue permet aussi de réduire d’une manière importante les coûts de production. En revanche, la saveur obtenue est moins douce que celle d’un whisky obtenu par les autres procédés de distillation.

Les autres variétés et appellations du whisky de grain

Le whisky de grain existe en de nombreuses variétés. Le Blended grain, par exemple, est obtenu en mélangeant deux whiskies de grain produits par deux distilleries différentes. II y a également le Bourbon whiskey qui est un whisky de grain élaboré avec au moins 51% de maïs. Le reste est composé d’autres grains comme le blé, le seigle ou encore l’orge maltée. Il faut ensuite le faire vieillir dans un fût de chêne neuf. On trouve aussi le Tenessee whiskey, le Rye whisky ainsi que le Corn whisky. Ils se différencient par la proportion des grains utilisés ainsi que par leur procédé de vieillissement.

Qu’est ce que le whisky Single Cask ?
Single Malt : le meilleur des whiskies ?