Choisir un Rhum : agricole ou traditionnel ?

Publié le : 25 juin 20204 mins de lecture

Le rhum est une eau-de-vie élaborée à partir de la canne à sucre. Il peut être consommé pur, en cocktail ou arrangé avec des fruits, des épices ou des arômes. Si vous êtes intéressé par le rhum, vous devez savoir qu’il en existe deux sortes : le rhum agricole et le rhum traditionnel. Il y a une grande différence entre ces rhums selon les méthodes de fabrication. Quel rhum choisir : agricole ou traditionnel ? Qu’est-ce qui les différencie ? Voici ce que vous devez savoir à propos de ces grandes sortes de rhum pour faire le bon choix.

Qu’est-ce que le rhum agricole ?

La grande différence entre le rhum agricole et le rhum traditionnel se trouve dans la matière première de base et le mode de fabrication. Le rhum agricole est appelé aussi pur jus de canne, car il est élaboré à partir du jus de canne à sucre appelé vesou. Les rhums agricoles auront ainsi des arômes végétaux. On coupe d’abord les cannes à sucre sur leur territoire et on les broie pour obtenir un jus. Le jus obtenu sera ensuite mis à fermenter et distillé après. Pour le vieillissement, il existe du rhum agricole blanc, brun, ambré qui vieilli de 18 à 24 mois, et vieux qui vieilli de 3 ans minimum. Pour choisir un rhum, le rhum agricole est conseillé pour faire les meilleurs rhums arrangés.

C’est quoi le rhum traditionnel ?

Le rhum traditionnel, dit également rhum industriel ou rhum de sucrerie, est élaboré à base de mélasse de canne à sucre. Cette mélasse est un sirop récupéré de la sucrerie. Les rhums traditionnels auront donc des arômes plus ou moins caramélisés. Il faut diluer la mélasse pour obtenir le moût, car ce liquide est très épais. Il sera ensuite mis à fermenter avant la dilution. Tout comme le rhum agricole, le rhum industriel existe également en couleur blanche, vieille ou ambrée. Pourtant, ces couleurs ne sont pas dues au vieillissement, mais à l’ajout du caramel. Généralement, la fermentation dure entre 24 et 40 heures. Vous pouvez préparer également du rhum arrangé avec le rhum traditionnel, mais il faut laisser macérer les fruits plus longtemps.

Quel est le meilleur degré d’alcool d’un rhum ?

Pour choisir un rhum parfait, il faut aussi connaître le degré d’alcool qu’il contient. Chacun a son goût sur ce point : si vous aimez les rhums plutôt forts, vous pouvez choisir le rhum de Guadeloupe aux environs de 60° d’alcool. Pour ceux qui préfèrent les boissons moins fortes, ils peuvent trouver des rhums aux alentours de 40° d’alcool comme le Saint James, Damoiseau, Charrette. Pour trouver votre bonheur, il faut choisir le rhum que vous appréciez et trouver les ingrédients qui correspondent. Les fruits gorgés d’eau peuvent, par exemple, réduire le taux d’alcool du rhum arrangé, contrairement aux épices.

Les 1001 cocktails à faire avec de la Tequila
Cru, millésime, âge…bien lire une étiquette en choisissant son Cognac

Plan du site