Les étapes d’élaboration du whisky, de la préparation à la mise en bouteille

Publié le : 25 juin 20204 mins de lecture

Le whisky est certes une boisson aromatisée qui date depuis des siècles. Selon l’historique, il fait partie de l’une des boissons alcoolisées les plus convoitées dans le monde entier. Et il est souvent servi lors d’une cérémonie spéciale. En fait, cette boisson a sa spécificité ainsi que sa propre célébrité puisque des diverses gammes sont présentées au marché. À part son goût, le whisky reflète une bonne image dans la société. Vu qu’il est valeureux, il marque ainsi la richesse et le pouvoir d’un individu. Sur ce, il existe des familles nobles qui l’en servent dans la vie quotidienne.

Les aspects fondamentaux pour fabriquer du whisky

Avant d’entamer aux diverses étapes d’élaboration du whisky, il est capital de s’intéresser à sa matière première. Celle-ci joue un rôle très important vu que ce produit vaudra plus tard une fortune. En fait, le whisky est à base de la céréale, plus précisément de l’orge. Comme toute graine, elle exige ainsi les conditions favorables à cette culture pour qu’elle arrive à se qualifier à la norme recommandée. Sur ce, l’intervention des spécialistes en la matière portera ses fruits au moment où les graines soient récoltées et admises dans des industries pour la transformation.

La diverse composition d’un whisky

À base de l’orge soit-il, les rajouts des ingrédients clés sont incontournables pour réussir. L’addition d’une fermentation et d’une distillation est l’une des étapes d’élaboration du whisky. Elle est alors indispensable avec un dosage bien précis. Mais là encore, il est strictement conseillé de suivre le processus : celui-ci se présente comme une chaîne et si l’un des maillons est ignoré, la consistance des autres est vouée à l’échec. De ce fait, il faut comprendre que la façon de procéder est tellement différente et varie de la substance utilisée. Quels que soient les mélanges, ils devraient être faits au moment convenable.

Les étapes d’élaboration du whisky

Pour maintenir sa réputation, il est strictement exigé de bien respecter l’une des étapes d’élaboration du whisky. Sur ce, il existe plusieurs façons d’en procéder. Quelle que soit la méthode utilisée : traditionnelle ou industrialisée, les principes sont les mêmes. Après avoir sélectionné l’orge, il faut passer au maltage. Ce processus peut durer assez longtemps jusqu’à obtention d’un malt consistant. Puis, il faut récupérer les amidons afin qu’ils puissent être transformés en alcool durant le broyage. Et une fois terminé, la distillation avec de l’eau chaude contribue de près à une bonne fermentation. Au moment de l’obtention d’un premier résultat, le whisky sera traité autrement et stocké dans des fûts en attendant leur embouteillage. Bref, la date de péremption ne s’applique pas à cette boisson. Plus elle est ancienne, plus sa fermentation est concentrée et le goût sera encore meilleur par rapport au plus récent.

Sans quel type de verre boire un whisky ?
Où produit on majoritairement du whisky ?

Plan du site